Make it Pop #5

La mort dans l’âme après avoir appris l’annulation du concert des Killers prévu ce soir, il me fallait un exutoire. Je me suis donc décidé de vous présenter les coups de cœur récents, résolument électro pour une fois, et encore très British!

La collaboration inattendue:

Quand la reine anglaise du trip-hop et des bidouillages sonores rencontre un DJ star canadien, ça présage du bon. D’un côté, Imogen Heap: voix de velours, tenues de scène avant-gardistes, fort contact avec son public via les réseaux sociaux et technophilie prononcée (la demoiselle fait de la musique avec… des gants- ça commence à 13:15 .) de l’autre Deadmau5: musique electro minimaliste, purement instrumentale, tatouages et tête de souris. Deux univers que tout semble opposer. Et bien prenez les deux, faites-les composer ensemble, liez le mélange avec un clip fait par plus de 25 illustrateurs-animateurs et vous obtenez Telemiscommunications. Un son et un texte résolument moderne, à savourer par ce jour de neige.

L’album très attendu:

Depuis son précédent album Hands, Victoria Hesketh nous aura fait attendre. La jeune femme qui s’est fait un nom comme auteure-compositeure-DJ a su jongler sur son premier album entre sons pop (Earthquake) et influences New Wave (Symmetry). Entre temps, la demoiselle nous à fait patienter avec deux titres très honnêtes: Every Night I Say a Prayer et Headphones.

Après un savant teasing d’artworks divers de son prochain album, Nocturnes, elle nous dévoile enfin la couverture et le premier morceau Motorways, beaucoup plus minimaliste que ce qu’elle à pu nous faire entendre jusqu’à présent puisque Victoria juge elle-même son premier album sur-produit.

Album disponible en Mai.

Et une autre sortie!

Il faut avouer que le premier album de Natalia Kills est passé inaperçu en France, tout juste a-t-on pu voir le clip de Mirrors. Un premier album très sombre ou la miss clame que Love is a Suicide, elle veut Kill My Boyfriend, et qu’elle est “in love with a zombie” et qu’elle “dont believe in fairy tale” (le franglais, in memoriam Mia Frye.)

La voici donc de retour avec un second album à paraître au printemps, ou la belle annonce quelque chose de radicalement différent, bien moins électro et moins pop. Et effectivement, chose promise, chose due:

Affaire à suivre avec à la sortie de l’album.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s