Make it Pop #2

Voilà que les fêtes arrivent, et comme l’album de Tino Rossi de mémé est tout rayé après être malencontreusement passé dans la machine (vous ne l’avez pas fait exprès, je vous crois), on se demande bien ce qu’on va pouvoir se mettre dans les oreilles en fourrant la dinde et en s’étouffant avec la bûche… J’ai un début de réponse.

Pour nos amies les filles qui aiment les filles:

Alanis-Morissette-Rouen[1]  On me souffle la lesboreillette que nous amies les homosexuelles auraient tendance à bien aimer beaucoup la gentille canadienne (que nous autres gays on déteste parce que quand même elle a couché avec Ryan Reynolds.) Bref, depuis la sortie de Havocs and Bright Lights, son 8è album studio, en Septembre et la vidéo du morceau Guardian*, on attendait que la belle nous sorte un nouveau clip. C’est chose faite avec Receive qui, a fortiori, n’a rien de sexuel. Certes, Alanis ne révolutionne pas son style mais franchement, est-ce qu’on lui demande? Le clip par contre est un peu… contemplatif (ça veut dire “mou” en langage faux-cul.) On remarquera que plus les années passent, plus Alanis paraît jeune. Sexy mama!

*Je tiens personnellement à remercier Alanis pour avoir appris aux français que “guardian” ne se prononçait pas “gwardian”

Pour les garçons qui aiment bien les filles, mais pas de trop près:

cheyenne-jackson-attitude-002[1]La bombasse qui tient un appareil photo, là, c’est Cheyenne Jackson. A part porter le nom d’une tribu indienne et être beau, le monsieur est aussi acteur (30 Rock), fait du théâtre, des comédies musicales et de la chanson. Le monsieur est aussi de la famille et s’est marié en 2011 à New York à son chéri d’amour qu’il cœur cœur love depuis douze ans déjà (secrètement, je les déteste. Ou je les envie, je ne sais pas encore.)

Cheyenne travaille à un album pour début 2013, et comme le monde LGBT est petit,  Sia Furler (qui chantait des trucs biens avant et qui maintenant arrive à rendre écoutable David Guetta) participe à l’écriture. Un premier extrait, Drive, avait été lâché sur la toile en mai, et c’est maintenant avec I Don’t Wanna Know que le beau brun nous revient avec un clip très “comédie musicale” et très gay. Et aussi très meugnon.

(Sérieusement, vous n’avez pas envie de lui lécher le visage?)

Pour les grands malades qui préfèrent les animaux:

De rien.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s