C’est quoi deux trous dans un trou ?

Pour ou contre l’anulingus le premier soir ?

Alors voilà, après 2 messages sur Grindr (dont une photo de phallus en érection) et 3 textos (dont un : au fait moi c’est Marc, enchanté), le Rubicon va être franchi, l’accord de principe a été conclu. Oui ! Mais dans avec quels outils et dans quel ordre ? Les adeptes du culte du Glorieux Derrière Sacré affirment que l’acte est en lui même cavalier. Une verge ça n’a ni nez, ni langue, ni yeux, une langue c’est autrement plus sensible.

Beaucoup parmi nous doivent se sentir gênés à l’idée d’offrir ainsi leur fondement au goût et à l’odeur de leur partenaire fraichement rencontré. Alors je sais, Grindr n’est pas un lieu de rencontre romantique, donc à mort tous les détails et vive le libertinage. Mais oui Mais non ! Le fait de connaître quelqu’un depuis 230 secondes ne vous met pas forcément à l’aise. Qui a dit que les homosexuels n’avaient pas le droit à des étapes ?

On peut aimer la glace à la vanille et éviter de montrer à son Jules d’un soir qu’on peut en manger jusqu’à en vomir dès le premier soir. On peut aimer l’anulingus tout en étant gêné d’être aussi ouvert à la première “date”.

Respectez vous, vous et votre partenaire (donc soyez honnête avec lui) et faites comme vous avez envie. Un petit  “non je suis gêné” devrait suffire à repousser un amant trop invasif.

Des poutoux.

Litote35

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s